20101127-12_WEB

 

Ségolène Royal a reçu un accueil très chaleureux de la part des Jeunes Socialistes et de leur Présidente Laurianne Deniaud, lors de la convention Perspectives 2012, s'est tenue, le samedi 27 novembre 2010.

Ségolène Royal a tenu à remercier les Jeunes Socialistes pour leur engagement et leur créativité au service d'un avenir meilleur pour tous :
"Jeunes socialistes, merci pour votre engagement pour votre travail. Dans les temps qui sont les nôtres où le repli sur soi est parfois la règle, comment ne pas rappeler la valeur de l'engagement?
Merci d'être fidèle à cet engagement au service des valeurs socialistes. C'est un bien précieux que de savoir donner du temps aux autres, pour construire ensemble un avenir meilleur.
Merci à toi, Laurianne pour tes mots chaleureux, ton courage, ta clarté, ta fraternité, merci d'être à la tête de ce mouvement le MJS et de le conduire à multiplier les propositions
."

Réitérant son appel de Décines dans le Rhône en faveur de la Jeunesse, Ségolène Royal a proposé de "mettre en place un pacte national de confiance pour l'emploi des jeunes" pour enfin "réussir à faire de la lutte contre le chômage des jeunes la grande cause nationale que ce combat mérite."

Elle a longuement évoqué "la situation des jeunes, dramatique et urgente", leur chômage, leur précarité : "300 000 jeunes au chômage sans indemnisation", "1 jeune sur 4 au chômage", "1 jeune sur 5 en dessous du seuil de pauvreté" avant de réclamer avec force :
"Face à ce bilan désastreux, je voudrais dire à ceux qui nous gouvernent d'avoir l'humilité d'écouter davantage les jeunes plutôt que de leur contester le droit de manifester et de les traiter de façon méprisante".

"Je veux vous redire ici (..) que vous n'êtes pas un problème, mais une partie de la solution, peut-être une partie essentielle de la solution". "Prenez la parole, gardez-la car la France a besoin de construire avec vous son avenir !", a lancé Ségolène Royal, fort applaudie par les Jeunes Socialistes.


"Nous avons en face de nous le président le plus anti-social de toute l'histoire de la Vè République, qui multiplie les injustices", a déclaré Ségolène Royal. "Le vrai pouvoir est entre les mains d'un seul" dont le "parti pris est limpide : choisir toujours le capital contre le travail, les forts contre les faibles". "C'est avec vos propositions que nous déjouerons les provocations d'une droite dure qui attise les peurs par pur calcul électoral (...) C'est avec vous que nous ferons vivre cette République du respect qu'exige la justice" a insisté Ségolène Royal avant d'évoquer longuement les questions de Santé et notamment la lutte contre le SIDA.

Ségolène Royal aura ainsi fustigé la politique de Santé du pouvoir actuel qui revient à une "non-assistance à personne en danger" face à l’épidémie du SIDA a-t-elle déclaré.

Voici quelques images de ce grand moment de travail et d'échanges passé avec les Jeunes Socialistes. La vidéo du discours de Ségolène Royal est disponible ici et celui de Laurianne Deniaud sur cette page.

Laurianne Deniaud

Laurianne Deniaud, Présidente des Jeunes Socialistes.

20101127-03_WEB

 

Olivier Bernard

Olivier Bernard, Président de Médecins du Monde.

 

20101127-13_WEB

Ségolène Royal avec Laurianne Deniaud, Présidente des Jeunes Socialistes et Gilles Bon-Maury, Président d'HES (Homosexualité et Socialisme).

 

20101127-14_WEB

 

20101127-15_WEB

 

Photo : Razak / Désirs d'Avenir