Notre Webzine - Mag'DA

Le Ségolénisme, pour la Gauche.

Note des utilisateurs: / 64
MauvaisTrès bien 

Ségolène Royal a réuni, samedi à Paris, les adhérentes et les adhérents de l’association Désirs d’avenir, dans une salle prévue trop petite pour le nombre de militantes et de militants présents.

Revenant sur ses combats depuis cinq ans, rien ne semble pouvoir atteindre la volonté d’avancer de cette femme politique hors du commun. Malgré les attaques, malgré les défaites, Ségolène Royal garde la flamme de ses convictions.

Engagée dans la vie politique, elle en a fait sa vie. Mais ne lui demandez pas de se ranger. Ségolène Royal est là pour faire bouger les lignes.

Paroles de chercheurs sur la crise

Note des utilisateurs: / 13
MauvaisTrès bien 

Dans son édition de ce lundi, Le Monde consacrait un dossier à la crise, à partir des contributions de plusieurs éminents experts. Tous s’accordent pour dire que les mesures proposées actuellement par le couple franco-allemand sont de mauvaises solutions qui nous conduisent droit dans le mur. Tous s’accordent à dire que d’autres solutions existent.

Des juges interdisent les licenciements boursiers

Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Plusieurs décisions récentes ont durci les conditions du licenciement économique en France, jusqu'à interdire purement et simplement des licenciements boursiers. Une petite révolution en matière de droit social.

« Que faire de notre vulnérabilité ? » : le dernier livre de Guillaume le Blanc

Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

Cher(e)s ami(e)s,

Je tiens aujourd'hui à vous faire partager la passionnante lecture du dernier ouvrage de Guillaume le Blanc, « Que faire de notre vulnérabilité ? », tant les questions qu'il y aborde avec rigueur et sensibilité sont au coeur de mon engagement et du combat commun des socialistes.

Appel pour un audit citoyen de la dette publique

Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Mediapart publie l'appel du Collectif national pour un audit de la dette publique, soutenu par des personnalités comme Etienne Balibar, Frédéric Lordon, Susan George ou Ariane Mnouchkine. Objectif du collectif, qui regroupe une vingtaine de syndicats et d'associations: organiser un «débat démocratique au plan local, national et européen» sur la question de la dette des Etats.