Fiches : l'Euro-Méditerranée en question

D'une rive à l'autre, l'Euro-Méditerranée en question - Note de cadrage

Chers amis,

Parlant de la Méditerranée, l'historien Fernand Braudel disait qu’elle était "(...) mille choses à la fois. Non pas un paysage, mais d'innombrables paysages. Non pas une mer, mais une succession de mers. Non pas une civilisation, mais plusieurs civilisations superposées...

La Méditerranée est un carrefour antique. Depuis des millénaires, tout conflue vers cette mer, bouleversant et enrichissant son histoire (...)"

La Méditerranée, est un carrefour de civilisations, un espace riche de son infini diversité, riche aussi de ses contradictions. Espace de paix, de tolérance, d’amitiés, qui a vu vivre sur les mêmes terres musulmans, juifs, chrétiens ; mais aussi espace de tensions, de rivalités et trop souvent de guerres.

Entre fraternité et incompréhensions, la Méditerranée est la ligne de crête sur laquelle Orient et Occident ne cessent, depuis des siècles de s’enrichir mutuellement et de s’affronter. Comme tant de fois dans son histoire, la Méditerranée est aujourd'hui à un croisement. Et du visage qu'elle prendra, dépend d'une certaine façon l'équilibre du monde.

Hakim El Karoui : "L'avenir d'une exception, pourquoi le monde a encore besoin des Français"

Souvent invoquée par les hommes politiques pour invoquer l'incapacité à s'adapter au changement, l'exception française est, selon Hakim El Karoui, peut être la chance française. On constate aujourd'hui un consensus des hommes politiques autour du modèle économique: tous acceptent l'économie de marché, tous croient aussi que le libre-échange est substantiel à l'économie de marché. Se réclamant de Friedrich List, « libéral protectionniste », ou des pères fondateurs de l'UE, qui avaient bâtit leur projet sur le protectionnisme, El Karoui est un fervent partisan de l'économie de marché mais considère ce lien entre les deux notions comme une erreur.

1/ L'émergence des idées libérales dans notre société