Les retraites et la fiscalite

Glossaire de la documentation française sur les retraites

A

Abondement : Apport financier d'une entreprise complétant les versements de ses salariés.

Âge de la retraite : On distingue communément l'âge légal (en France, il est fixé à 60 ans pour la majorité des travailleurs) et l'âge effectif de départ à la retraite (âge moyen auquel un assuré demande la liquidation). • Allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS) Minimum de prestation vieillesse, supprimé en France métropolitaine depuis le 1er janvier 1975. • Allocation spéciale de vieillesse (ASV) Allocation versée à tout individu âgé de 65 ans et ne pouvant prétendre à aucun avantage de vieillesse.

Historique des lois sur les retraites

Source : La Documentation Française

23 septembre 1673 :  Édit royal instaurant une pension de vieillesse pour les officiers de la marine royale.

22 août 1790 : Loi instaurant la retraite pour les fonctionnaires dès l'âge de 50 ans avec trente ans de services effectifs.

8 juin 1853 :  Loi unifiant les pensions civiles et militaires des fonctionnaires d'administration centrale.

14 juillet 1905 : Loi sur l'assistance aux vieillards, aux infirmes et aux incurables.

Les retraites et la fiscalité: documentation indicative

Cette documentation sera complétée au fur et à mesure des débats, suivant vos demandes


Document de travail de Désirs d'Avenir pour la consultation populaire sur les retraites et la fiscalité

Ségolène Royal sur Europe1 pour une réforme juste des retraites
Ségolène Royal parle de la réforme des retraites sur France Inter

Le Parti socialiste : Retraites : la position du PS

Les partenaires sociaux:

- La CGT : RetraitesDes solutions, il y en a !

Document de travail de Désirs d'Avenir pour la consultation populaire sur les retraites et la fiscalité

Imprimer
PDF

Pour une réforme démocratique, juste et globale

Pour des raisons démographiques et économiques, notre système de retraite par répartition souffre, en l'état, d'un déséquilibre structurel. Pour le préserver, nous devons le réformer. Lors de la campagne présidentielle, Ségolène Royal a proposé la mise en œuvre immédiate d'une telle réforme en ouvrant avec les partenaires sociaux une négociation globale portant notamment sur la fixation d'un minimum de pension garantie s’approchant du SMIC, la revalorisation des petites retraites, la prise en compte du travail pénible et des charges de famille, l’augmentation de l’emploi des seniors, le mode de financement des régimes spéciaux, la remise à niveau du fonds de réserve des retraites.