Retraites : Ne nous laissons pas faire, signez la pétition

Ségolène Royal dénonce un triple reniement dans la réforme des retraites présentée par le Gouvernement :

1/ Nicolas Sarkozy avait promis, dans la campagne présidentielle, de ne pas toucher à la retraite à 60 ans. C’est un premier reniement, et le plus grave.

2/ Il avait promis « travailler plus pour gagner plus ». Avec cette réforme, pour la même durée de travail, les retraites vont baisser. C’est travailler plus pour gagner moins.

3/ Il avait promis une réforme équitable. Non seulement le capital est peu mis à contribution et le bouclier fiscal qui protège les grandes fortunes est maintenu, mais en plus, ce sont les plus précaires qui sont frappés :

  • les métiers pénibles ne sont pas pris en compte. Il faudra prouver une incapacité physique de 20% pour garder le droit à la retraite à 60 ans ! C’est l’hôpital ou la retraite !
  • les femmes dont les retraites vont encore baisser car elles ont des durées de cotisation déjà incomplètes.
  • les jeunes dont le chômage, déjà très élevé, va s’aggraver.

La gauche et les forces sociales doivent organiser un référendum d’initiative populaire (3/5ème des parlementaires et 10% des électeurs inscrits) pour mettre en échec cette politique injuste et avancer une réforme juste et efficace.

Pétition sur la réforme des Retraites

Forum participatif : les retraites et la fiscalité

Documentation indicative

Document de travail de Désirs d'Avenir pour la consultation populaire sur les retraites et la fiscalité

Réforme des retraites : Ségolène Royal exige du gouvernement qu'il chiffre immédiatement les recettes attendues de la taxation des hauts revenus et des revenus du capital."

Ségolène Royal aux côtés des manifestants ce 27 mai à Poitiers

Ségolène Royal exige"un vrai référendum" pour une réforme des retraites juste, efficace et légitime!

Le nécessaire expression populaire, ce 27 mai à Paris