«Ce siècle a dix ans» : quelles leçons pour agir?

L’élection d'Obama à la présidence des Etats-Unis

Bonjour,

Parmi les évènements de bon augure pour l'avenir, je choisis l'élection de Barack Obama à la Présidence des Etats-Unis.

Cela n'a pas qu'une portée symbolique, due au fait qu'un métis ait pu accéder à ce poste. Cela ne traduit pas seulement l'ouverture d'esprit et le dynamisme dont les Américains sont parfois capables, de manière surprenante. Une autre époque est entamée en Amérique ; une autre conception des relations internationales voit le jour.

La candidature de Ségolène Royal à la présidentielle française de 2007

Ma contribution va certainement en surprendre plus d’un-e ici, mais que voulez-vous, je suis un original et je l’assume. L’évènement qui a le plus marqué mon existence ces 10 dernières années est la candidature de Ségolène Royal à la présidentielle française de 2007. Cet évènement a renforcé mon implication féministe et éveillé ma conscience politique. Pour la première fois une femme, socialiste, s’est retrouvée au second tour d’une élection présidentielle en France, pays soit-disant développé (l’adjectif concerne sûrement plus les technologies que les consciences). Mieux : elle n’est pas passée très loin de la victoire, alors que l’élection présidentielle précédente avait laissé le PS dans un état de mort clinique. Evènement historique qui, s’il démontre en lui-même que les mentalités ont évolué, a révélé également que les combats féministes sont loin d’être obsolètes en France. Que n’a-t-elle pas enduré, avant, pendant et depuis cette candidature ?...

Sommes-nous vraiment dans le 21ième siècle

Les historiens disent que le monde est passé du 19ième au 20ième siècle en 1914 plaçant la première guerre mondiale comme la transition entre les deux siècles. Le monde a en effet changé vraiment après la première guerre mondiale.

Aujourd'hui sommes-nous passé au 21ième siècle ?

Je vois 3 événements majeurs qui constituent une bonne transition : d'abord, la crise du capitalisme financier de 2008 qui marque peut-être le sommet de la logique du libéralisme financier, ensuite la prise en compte globale de la crise climatique en 2009 et enfin en 2009 encore le changement de centre de gravité des puissances économiques avec le G7 passant au G20 et avec la Chine devenu le premier exportateur mondial. Avec Obama, les Etats Unis sont probablement passé au 21ième siècle.

Ré-élection - Novembre 2004, USA

En novembre 2000, le vote des Américains avait désigné Al Gore, mais la combinaison du système de "collège électoral" et les machines rouillées des comtés pauvres de FLoride avaient assuré, par décision de cour, la victoire de GW Bush. En novembre 2004, GW Bush avait gagné sans bricolages. Les Américains l'avaient choisi, en majorité. Ils avaient choisi de ré-élire le pire président en 100 ans, malgré un bilan économique, social, humain, international désastreux.

Pourtant, entre ces deux dates, GW Bush avait conduit une politique néfaste économiquement, en favorisant les 1% plus riches au détriment des classes moyennes et modestes, favorisé la pollution de l'air et des rivières (au mercure, notamment), soutenu que le réchauffement climatique n'existait pas et refusé toute législation sur les énergies alternatives ou les transports en commun.

Pourtant, il avait refusé de lire un rapport où on le prévenait qu'Al Qaida comptait frapper les Etats-Unis à l'automne 2001.

Un sujet national

L'election de Sarkosy a pour la France marqué le début d'une nouvelle ére et certains dégâts commis seront irreversibles, petit à petit les français s'habituent au fait qu'il faudra travailler plus longtemps, gagner moins, avoir des conditions de travail de plus en plus dures, dans le privé comme dans le public, des libertés rognées, être au chômage pour les jeunes, des personnes âgées pauvres, une médecine à 2 vitesse...

L'entreprise de demolition porte des fruits dans l'esprit des français, il faut morfler dans sa vie, on est pas là pour être "heureux", même pour être "ecologique" faut souffrir!!!

Je plaisante à peine, c'est bien fini l'esprit de mai 68, je parle de la joie et de l'energie qu'il y avait quand même, malgré les outrances, la démesure, il y avait de la vie, maintenant tout est "mortifere" dans l'ére sarko.

RESISTONS, la fraternité est en marche.

2012 est crucial, s'il fallait attendre 2017, la France serait vraiment dans un sale état!

Frangy-en-Bresse 2006

Je suis un idéaliste humaniste. Je ne crois pas en Dieu, je crois en la capacité des humains à s'élever pour élever autour de soi. Nous sommes des êtres interconnectés qui avons besoin les uns des autres pour s'épanouir, s'enrichir, pour vivre tout simplement. Je rêve donc d'une société humaine où le respect, la dignité, l'intelligence collective, l'éducation,...permettent à chacun d'entre nous de s'ouvrir encore plus au monde extérieur. Nous naissons dans notre petit univers et nous n'avons pas toujours conscience de la réalité qui nous entoure.

Bref j'aspire à une société ouverte d'esprit et cela passe par le respect. Pour autant en 2006 je ne croyais pas en la politique. Je dois dire que j'en étais un peu désabusé parce que la politique me passionne finalement car c'est là où se construit la société de demain. Je savais que 2007 approchait et j'avais déjà une claire conscience qu'il fallait absolument éviter Sarkozy pour le pays! Je ne me suis pas trompé. Je dois préciser aussi que je n'étais pas un utilisateur du net comme je le suis devenu. J'étais dans un autre monde à l'époque je m'en rends compte maintenant.

Je retiens de ces dix ans passés...

Je retiens de ces dix ans passés  :

La tempête du 28 décembre 1999  : Cette nuit là, la planète nous a envoyée un message « vous me faites mal régulièrement si vous ne changez pas, je casse tout ! » Un dernier baroud d’honneur avant de finir le siècle et un faire-part pour les années 2000. Cet évènement a été le déclic pour la prise de conscience du respect de l’environnement.

Les attentats du 11 septembre 2001 : La guerre a un autre visage et il est très moche. L’Amérique terre d’espoir, de liberté, terre de tous les peuples se referme dans l’esprit de revanche, de l’ultra sécuritaire et de la peur de l’autre.

2002 : Notre nouvelle monnaie, l’Euro. Une sacrée étape dans la construction Européenne, abandonner sa monnaie et la remplacer par une autre comme tous nos amis de l’Union. Le rapport de force entre dollar et euro ont changé la donne économique. Un symbole et un nouveau pas vers l’Europe.