L’élection d'Obama à la présidence des Etats-Unis

Bonjour,

Parmi les évènements de bon augure pour l'avenir, je choisis l'élection de Barack Obama à la Présidence des Etats-Unis.

Cela n'a pas qu'une portée symbolique, due au fait qu'un métis ait pu accéder à ce poste. Cela ne traduit pas seulement l'ouverture d'esprit et le dynamisme dont les Américains sont parfois capables, de manière surprenante. Une autre époque est entamée en Amérique ; une autre conception des relations internationales voit le jour.

Certes, la guerre en Afghanistan, le bombardement intensif par drones, effectué dans toute cette région par les Américains, est critiquable, voire condamnable. Mais Obama a reçu un lourd héritage d'une part ; d'autre part, Obama, politiquement, est ce qu'un Européen peut appeler un "centriste éclairé». Il ne faut lui demander trop ! Toutefois, il me semble très positif et cela incite à l'espérance que le président de la première puissance du monde souhaite une toute autre dynamique des relations entre Etats, et ait une vision du monde imprégnée d'un certain humanisme, (et, j'ajouterai sans connotation élitiste, soit cultivé, soit un homme des "Lumières").

Dommage que la crise soit survenue, gênant sérieusement, la politique intérieure et extérieure d'Obama. Je pense que son travail, même limité, portera des fruits, aux Américains, aux autres peuples.

Dommage, pour finir, que les dirigeants actuels de l'Union Européenne soient timorés, à court d'imagination, "pâlots". Ils auraient pu non seulement faire entendre la voix de l'Europe à l'administration Obama mais travailler en coopération avec elle sur des dossiers importants, comme le règlement des conflits au Moyen-Orient, la suppression progressive des paradis fiscaux, pour prendre deux exemples.

Gardons bon espoir !