Image de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporama

Mercredi, 03 février 2016

COP21 : l'accord de Paris

Évaluer cet article
(0 Évaluations)
COP21 : l'accord de Paris
© France Ecologie Energie

Les 195 délégations présentes lors de la COP21 sont parvenues le 12 décembre 2015 à un accord global visant à instaurer et à poursuivre des actions de limitation du réchauffement climatique mondial, en particulier par une politique bas carbone.

Le texte de l'accord, qui comporte six chapitres et 29 articles, est ouvert à la signature à partir du 22 avril 2016 jusqu'au 21 avril 2017.
Il entrera en vigueur en 2020 après avoir été ratifié par au moins 55 pays représentant au moins 55 % des émissions totales de gaz à effet de serre.

L'objectif initial de contenir le réchauffement climatique en-deça de 2° C a été renforcé puisque l'accord prévoit de « poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 ° C »

Les parties signataires conviennent de viser un pic des émissions « dès que possible » avec l'objectif de parvenir dans la seconde moitié du XXIème siècle à un équilibre entre les émissions d'origine anthropique et leur absorption par des puits de carbone.

L'accord prévoit, également, que dès 2020, les contributions de chaque pays soient révisées tous les cinq ans et qu'un bilan d'étape soit dressé.
Par ailleurs, les pays en développement bénéficieront d'appuis financiers, régulièrement réévalués pour les aider à tenir leurs engagements.

L'accord de Paris est un engagement volontaire des parties signataires mais à portée non contraignante. Aucune sanction n'est prévue pour les Etats qui ne respecteraient pas les termes de l'accord ou ne tiendraient pas leur propre engagement.
Il est toutefois la conclusion d'une prise de conscience massive inédite à l'échelle mondiale des risques encourus par la planète concernant le réchauffement climatique et les dérèglements qu'il s'apprête à entraîner.
La mobilisation des acteurs non étatiques, dans le cadre du plan d'action Lima-Paris, par exemple, constitue un fait remarquable que les signataires de l'accord ont salué et veulent poursuivre en renforçant au maximum les partenariats de coopération entre les Etats et ces acteurs.


>> Le texte de l''accord final sur le site de l'UNFCC (United Nations Framework Convention on Climate Change)
>> La COP 21 en vidéos sur le site de l'UNFCC

Lu 7498 fois

Laisser un commentaire

Il vous reste caractères.

Le CLOUD

Les Comités Désirs D'Avenir

Les comités Désirs d'Avenir vous donnent rendez-vous sur leur site.