Image de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporama

Évaluer cet article
(0 Évaluations)
Le gaspillage alimentaire, un problème éthique, économique et écologique © Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

Ne plus jeter d'aliments encore consommables, tel est l'objectif principal poursuivi par le rapport qu'a remis le 14 avril Guillaume Garot, Député et ancien Ministre, à Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie et à Stéphane le Foll, Ministre de l'Agriculture.

L'idée est de permettre une modification du cadre législatif et réglementaire en préconisant les bonnes pratiques et en limitant ce qui doit l'être.

L'alimentaire n'est pas une marchandise comme les autres

D"après l'Ademe (Agence pour l'environnement et la maîtrise de l'énergie), chaque Français jette en moyenne de 20 à 30 kg d'aliments par an, soit l'équivalent de 160 € par personne et par an.
La lutte contre le gaspillage alimentaire représente donc un double enjeu éthique et économique où chaque acteur de la chaine alimentaire doit prendre sa part de responsabilité, du producteur au consommateur en passant par l'industriel, le distributeur et le restaurateur.

Si des initiatives locales sont d'ores et déjà nombreuses, le rapport souligne que seule une véritable politique publique à la fois législative et contractuelle doit permettre d'atteindre l'objectif de réduction du gaspillage alimentaire de 50% d'ici à 2025.

Ainsi, le rapport préconise l'obligation pour les grandes surfaces de donner leurs invendus aux associations caritatives habilitées qui en font la demande et plus seulement à celles, a priori sélectionnées et contraintes parfois de gérer des problématiques logistiques compliquées.
Le rapport propose également de valoriser les circuits vers l'alimentation animale, la valorisation énergétique ou la méthanisation.

Un enjeu également écologique

Un effet moins connu du gaspillage alimentaire est l'émission considérable de gaz à effet de serre qui en résulte. (c'est la 3ème émission mondiale après la Chine et les USA). Le rapport est donc très opportun au moment de l'adoption de la loi sur la transition énergétique et quelques mois avant la Conférence Climat de Paris durant laquelle seront évoquées ces questions.

S'appuyer sur les réalisations locales

58 lauréats du premier appel à projets Zéro déchet, zéro gaspillage, lancé en juillet 2014, ont été sélectionnés en fin d’année. L’objectif de cet appel à projets est d’accompagner les collectivités locales exemplaires dans leur démarche de réduction et de recyclage des déchets. Les territoires retenus s’engagent d’ores et déjà à réduire leurs déchets de plus de 10 %, soit 240 000 tonnes évitées et 43 millions d’euros d’économies par an.

Les propositions du rapport inscrites dans la future Loi sur la transition énergétique

La loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte sera adoptée dans les prochains jours.
La Ministre Ségolène Royal a donc fait inscrire dans la loi les propositions à portée législative contenues dans le rapport, à côté de celle déjà inscrite concernant la mobilisation des cantines scolaires dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

© Désirs d'Avenir. Reproduction intégrale ou partielle autorisée sous réserve de la mention "Désirs d'avenir"

Lu 4048 fois

Laisser un commentaire

Il vous reste caractères.
Partager cette page sur FacebookPartager cette page sur TwitterPartager cette page sur Google +LinkedinAdhérer au flux RSS

Le gaspillage alimentaire en chiffres

  • 1/3 de la production alimentaire mondiale est gaspillée chaque année

    20 à 30 kg de déchets alimentaires consommables par personne et par an en France

    160 € par personne et par an, 400 € pour une famille de 4 personnes

    3ème émission mondiale de gaz à effet de serre après …

Les propositions du rapport

    • Rendre obligatoire le don des invendus alimentaires consommables à toute association caritative habilitée qui en fait la demande. Cette obligation a fait l'objet d’un amendement adopté dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte ;

    • Permettre le don à des associations de produits consommables …

Agenda des Évènements

Le CLOUD

Les Comités Désirs D'Avenir

Les comités Désirs d'Avenir vous donnent rendez-vous sur leur site.