Image de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporama

Dimanche, 05 février 2017
Évaluer cet article
(1 Évaluation)

LES NOUVEAUX EMPLOIS DE LA CROISSANCE VERTE

La transition écologique est susceptible de créer 60 millions d’emplois d’ici 2030 à l’échelle mondiale selon l’Organisation internationale
du travail. La France dispose de réels atouts pour bénéficier desfruits de cette dynamique planétaire accélérée par l’Accord de Paris sur le climat. En 2014, La France comptait 1,1 million d’emploisdans les métiers de l’environnement et de la transition écologique et énergétique, soit plus d’un tiers des emplois verts de l’Unioneuropéenne. En fixant des normes ambitieuses, en donnant de lavisibilité aux entreprises, et grâce à des mesures fiscales incitatives, la France a créé 20000 emplois verts depuis 2014.

LOI RELATIVE À LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE ET LES ACTIONS QUI L’ACCOMPAGNENT : OBJECTIF 100000 EMPLOIS EN 3 ANS

La progression de l’emploi est particulièrement marquée dans les secteurs de la rénovation énergétique du bâtiment (+9%), des énergies renouvelables (+13%) et de la mobilité propre (+310%) Avec plus de 6500 nouvelles immatriculations depuis début 2016, la France est devenue le premier marché européen, devant la Norvège.

Dans certains secteurs, comme la fabrication et la pose de fenêtres, leur impact est très positif avec 8000 emplois préservés ou créés en 2015. En 2016, la possibilité de cumuler le CITE et l’écoprêt à taux zéro permet d’amplifier cette bonne dynamique.

Le secteur des énergies renouvelables a connu une croissance de ses effectifs de l’ordre de 13% entre 2012 et 2015. Selon les principales organisations professionnelles, plus de 2000 emplois ont été créés dans la filière éolienne en 2014. Le doublement de l’appel d’offres photovoltaïque de 2015 devrait générer 1 milliard d’euros d’investissements et plus de 5000 emplois à court terme.

Les secteurs de la gestion, de la protection et de la connaissance de la biodiversité comptent environ 25 000 emplois directs (dans les parcs nationaux et régionaux, réserves, organismes de la connaissance, etc.). La loi de reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages doit permettre de porter ce chiffre à 40 000 à l’horizon 2020.

Les activités dépendantes de la biodiversité et des écosystèmes (pêche, agriculture, sylviculture et activités de première transformation) représentent près de 2 000 000 d’emplois (salariés, indépendants et exploitants agricoles).

Les impacts socio-économiques de la transition énergétique 

L’étude d’impact de la PPE montre les résultats positifs de la transition énergétique sur l’économie :

  • Augmentation de la croissance économique de +1,1 point de PIB à l’horizon 2030 ;

  • Augmentation du nombre d’emplois d’environ 280 000 en 2030 ; > hausse du revenu disponible brut des ménages de 13 milliards d’euros en 2018 et de 32 milliards d’euros en 2023 ;

  • Augmentation de la valeur ajoutée industrielle de 0,7%.

L’adaptation des compétences des salariés de l’économie verte

Est l’une des clés du succès de la transition énergétique et écologique et l’adaptation de la formation est un enjeu primordial

  • Étude des mutations induites par la transition écologique dans les formations professionnelles initiales du ministère de l’Éducation nationale.

  • Participation à l’accord-cadre national de développement des emplois et des compétences (ADEC) dans le secteur du recyclage afin de fournir aux 24 500 salariés et 1500 entreprises de la branche des outils pour réussir les transitions majeures auxquels ils sont confrontés.

  • L’ADEC renforce notamment l’offre de formation diplômante en créant cinq certificats de qualifications professionnelles (CQP), dont 3 CQP interbranches. L’adaptation des compétences des salariés de l’économie verte Nj Les secteurs de la gestion, de la protection et de la connaissance de la biodiversité comptent environ 25 000 emplois directs (dans les parcs nationaux et régionaux, réserves, organismes de la connaissance, etc.). La loi de reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages doit permettre de porter ce chiffre à 40 000 à l’horizon 2020.

Document(s) associé (s) :


Lu 1761 fois

Laisser un commentaire

Il vous reste caractères.

Carte des Comités

DOCUMENTS les plus téléchargés

Le CLOUD

Les Comités Désirs D'Avenir

Les comités Désirs d'Avenir vous donnent rendez-vous sur leur site.