Image de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporamaImage de diaporama

Dimanche, 10 avril 2011

Synthèse de l'Université sur la souffrance au travail

Évaluer cet article
(0 Évaluations)

Au sommaire

 

3.  Les raisons d’espérer :

Selon Michel Gollac, le grand attachement des Français au travail et les grandes attentes des travailleurs en matière de reconnaissance sont des points positifs : les sources de la souffrance peuvent donc être transformées en sources de l’espoir. Le travail touchant à ce qui n’est pas lui, il doit être pensé dans un équilibre entre le travail et le hors-travail. Ainsi, vouloir avoir un travail épanouissant et vouloir équilibrer correctement sa vie professionnelle et sa vie familiale ne sont pas seulement des attentes légitimes :

« Ces attentes sont une réelle richesse sociale et économique ».

Concluant les débats, Gaëtan Gorce a souligné l’importance du lien entre travail et emploi : la lutte contre le chômage, la formation professionnelle, ne doivent pas être des questions déconnectées de la question du travail lui-même. Tous les objectifs qui se dégagent des différentes interventions, la proximité, la transparence, la démocratie dans l’entreprise, se résument selon lui à un seul, qui est de :

« remettre l'homme, les hommes, dans la discussion concernant l'entreprise, et de se garder de la rationalité purement économique et comptable ».

C’est également un message d’espoir que nous donne à entendre Hélène Cixous :

« Je rêve, évidemment – et je peux me permettre de le dire à haute voix –, je rêve à des concepts nouveaux en politique, et Ségolène Royal est là pour emporter tout cela vers de l'humanité, vers ce qui n'est pas encore, comme Jaurès le disait : « l'humanité n'existe pas encore, ou à peine ». N'abandonnons pas l'espoir, même si nous savons qu'espérer – et tous les gens qui connaissent les langues romanes le savent – cela veut dire « attendre ». Alors attendons, et agissons en même temps, pour aiguiser la langue et porter témoignage au plus fort de la parole libre. »

 


2015-03-11 13:14:44
Lu 28171 fois

SEGOLENE ROYAL sur Linkedin

Ségolène Royal est sur Linkedin

Vous pouvez dialoguer avec Ségolène Royal sur Linkedin